Ski à Baqueira | Logement pour skier à Baqueira Beret

Ski à Baqueira | Logement pour skier à Baqueira Beret

Baqueira Beret

 

Sa situation dans le coeur du Val d'Aran, son climat océanique garantissant une neige de haute qualité pendant toute la saison, et la grande variété d'activités d'après-ski disponibles font de Baqueira un des meilleurs endroits pour skier dans les Pyrénées. Baqueira Beret est la plus grande station de ski en Espagne, avec une capacité de transport de 57.983 skieurs par heure, une surface skiable de 1.922 ha, 120 km de pistes, 14 km d'itinéraires et 1.000 metres de dénivellation.

Unha Ce petit village près de Salardú est un des mieux conservés au fil du temps et le témoignage est son église romane dédié à Santa Eulalia, avec une belle tour octogonale, qui s'élève sur l'harmonieux ensemble de maisons aranaises où l'on peut remarquer Ço de Basteret. Dans cette maison de 1580 se trouve actuellement l'intéressant Musée de la Neige, et dans son église on a découvert les fresques d'un merveilleux Christ pantocrator dans les années 90.
Tredós Le dernier village de l'Alto Aran, plus loin du centre urbain de Baqueira, c'est la porte d'une des entrées du versant aranais du Parc National d'Aigüestortes et Lac de Sant Maurici, vers le cirque glaciaire de Colomers. La route monte par la rivière d'Aiguamòg et arrive jusqu'au célèbre Bains de Tredòs, dont les eaux sulfureuses et ses propriétés thérapeutiques furent profités par les romains. L'église parossiale de Santa Maria del Cap de Tredòs dénonce dans son intérieur les restes de l'Art Roman lombard, sauf la toiture qui disparaissa à cause d'un écroulement et fut remplacée par l'actuelle, déprimée à…
Salardú Depuis l'annexion des municipalités de Tredòs, Bagergue, Gessa, Unha, Garòs et Arties effectuaient en 1968, le terme municipal de Salardú s'appelle dorénavant Naut Aran ou Cap d'Aran. Le village est situé sur la rive droite de la Garonne, qui avec la rivière Unhola entourent cet endroit avant de se rencontrer.
Mont Ce petit village du "terçon" de Marcotosa de 15 habitants seulement recensés s'élève au-dessus de Vielha et apporte des vues privilégiées, spécialement si vous montez jusqu'au Plan de Mont, lieu où vous pouvez appercevoir l'influence des mines Margalida. L'église paroissiale de Mont est inscrit dans le style roman du XIIe siècle et est dédiée à San Lorenzo, un des premiers martyrs de l'église catholique, d'où ses origines se situent à Huesca, et utilisait aussi pour la chrétienneté de Lug, le dieu celte de la lumière.
Gessa C'est un des villages les plus pittoresques de la Vallée par ses rues et son emplacement élevé au-dessus de la route et de la Garonne, d'où vous pouvez observer une bonne vue sur la forêt de Mont Romies, avec un magnifique itinéraire à travers les groseilles, les framboises et les champignons à la saison, jusqu'au flanc de la montagne du même nom. Son église paroissiale est dédiée à San Pedro et possède un charme spécial le contraste de son svelte clocher hexagonal sur une grosse et forte tour carrée.
Gausach Situé entre Casau et Vielha, Gausac s'est transformé en une zone résidentielle appréciée par ses jolies vues vers le Col de Vielha et sa tranquilité. Son ancien quartier conserve des rues entrelacées avec de jolies maisons en pierre et des prés à côté où broutent tranquillement les chevaux. Son église paroissiale, San Martin de Tours, est un bel exemple d'unité stylistique peu commune au Val d'Aran et avec une tour gothique fortifiée avec un grand portail d'ogives qui ouvre les portes en son intérieur, où l'on trouve certaines intéressantes pièces romanes. Depuis Gausac commence le Chemin de Baricauba qui…
Garós Garós est le premier village de l'Alto Aran et il est traversé par le célèbre Chemin Royal (chemins de transhumance) dans l'un des endroits les plus intéressants, car à l'entrée de l'église de San Julián il y a un important site archéologique avec des restes paléochrétien, dont l'ancienne nécropole est exploirée depuis des années. Il est dit que depuis des siècles l'imposante tour de son église paroissiale garda précieusement une tête de mort trouée de presque trois mètres de long, que la tradition orale confirme que c'était celle du Géant Mandrónius, qui avait lutté à Betlán contre l'invasion romaine.
Escunhau Ce village dispose d'excellents restaurants et comprend un quartier intéressant avec des rues entrelacées sur des côtes où l'on remarque plusieurs maisons en pierre de style aranais. Dans ces maisons se trouvent la plus ancienne du Val d'Aran, Ço de Perejoan, construite en 1393 et déclarée actuellement Bien d'Intérêt Culturel. Son église paroissiale est dédiée à San Pedro, et où est mis en valeur son portail et le Christ Crucifié du tympan, qui garde quelques similitudes avec celle de Sant Miqueu de Vielha et celle de Sant Martí de Tours de Gausac.
Casarilh Ce petit village sur les bords de la Garonne et sur le chemin de Baqueira, possède dans son centre des maisons du XVIIe siècle avec des fenêtres de la renaissance. Un des itinéraires de randonnée les plus attrayants et populaires de la Vallée, à l'intérieur des chemins de transhumance, traverse ce village tranquille, dont le christ roman, récemment restauré, se conserve dans le Musée Ethnographique de Vielha.
Betren Le village de Betren est actuellement lié avec Vielha par les maisons et avenues qui arrivent jusqu'à l'entrée de son vieux quartier, qui est un des plus beaux de la Vallée par sa saveur rustique et ses maisons en pierre. Son église dédiée à Sant Esteban est remarquable, dont les premières références sont du XIVe siècle et suppose un prélude de l'art gothique, et aussi où nous trouvons des témoignages de la coexistence du roman et du gothique, aussi bien dans sa configuration architectonique comme sa sculpture.
Benos Ce village tranquille fait partie, avec Begòs, de l'itinéraire qui unit les villages de Lairissa, et parmi les maisons se détachent les restes de l'église romane dédiée à Sant Martin, datée du XIIe siècle, et c'est une des plus anciennes de la Vallée.De plus de ces sculptures baroques du XVIIIe siècle.
Baqueira Le meilleur endroit pour les amateurs du ski et du snowboard, avec un climat qui garantie une neige de haute qualité pendant toute la saison. À Baqueira il y a des pistes avec des différents niveaux de difficulté pour pratiquer le ski de randonnée, ski de fond, ski alpin, heliski, telemark, raquettes, et beaucoup plus. Vous povez aussi louer le matériel de ski dont vous avec besoin, et si vous venez avec des enfants, consultez le service de crèche de la station.
Vilamos Situé dans un haut plateau des versants de la montagne d'Ushèra, sur le flanc du Montlude et en contemplant la vue panoramique sur l'Artiga de Lin et le massif de la Maladeta avec le Pic d'Aneto, il est considéré comme le village le plus ancien du Val d'Aran.
Vilach En 1970 cette ancienne commune commença à faire partie de Vielha-Mijaran. Situé sur le versant de la plaine de Mont, sur la conjoncture de la rivière Saliente provenant de la haute montagne, avec la Garonne. Ce village semble être très ancien, son nom pourrait être d'origine celte, par où de plus étaient passé les Romains.
Vielha Capitale du Val d’Aran, Vielha est une petite ville pyrénéenne, elle compte à peu prés 4.000 habitants et elle est située à 974 mts. d'altitude. Elle est entourée de sommets qui dépassent les 2000 mts, elle a commencé à se construire dans l'agrandissement que forme la vallée de la Garonne, dans son point d'union avec la rivière Nere, qui traverse la localité. Ses rues ou édifices neufs ont formé un centre commercial intéressant où le visiteur trouvera tout type de commerces spécialisés en sports d'aventure, haute montagne et neige, des produits artisanaux du Val d’Aran et des Pyrénées, des…
Bagergue C'est le village habité le plus haut du Val d'Aran, situé à 1490 mètres d'altitude dans l'Alto Aran, et de plus de son bel environnement de parois verticales et d'excellents prés de pâturage, il héberge la seule fromagerie de la Vallée, que l'on peut visiter pour observer le procesus d'élaboration des fromages. Dans l'un de ces bâtiments historiques est situé aussi l'intéressant musée Eth Corrau, qui héberge plus de 2500 pièces qui nous montre la vie quotidienne et l'artisanat du passé le plus rustique.
Aubert C'est le premier village que nous trouvons au bord de la route en sortant de Vielha en direction de France, il a une trame urbaine curieuse dont l'architecture civile aranaise s'adapte en union avec les formes capricieuses des ruelles. Aubèrt est le point de départ de certains itinéraires pour des endroits de grande beauté comme la Forêt de Baricauba, son église paroissiale occupe une grande place, et qui est inscrit dans l'Art Roman le plus typique de la Vallée.
Arròs Cette ville del Mig Aran est le foyer de l'un des trésors historiques les plus appréciés de la vallée: le dossier public. Le fichier Conselh Generau d'Aran est composé de documents publics et privés sont réunis en collaboration deth Senhor D'Arros, pairales une des maisons qui font partie de l'aranais du patrimoine architectural.
Arties C'est un des villages les mieux notés de l'Alto Aran par ses deux églises, Sant Joan et Santa Maria, son joli quartier urbain avec quelques maisons de la Renaissance les plus remarquées de la Vallée, ainsi que ces bars et restaurants. Sant Joan est un ensemble harmonieux du plus pur style gothique tandis que Santa Maria est un bon exemple de la superposition des différents styles, de son ancienne nef romane, à sa splendide tour gothique de cinq étages et sa grande horloge. Arties est aussi une des entrées au versant aranais du Parc National d'Aiguestortes et du Lac…