Val d'Aran. Route Porcingles-Canejan-Pontaut

Val d'Aran. Route Porcingles-Canejan-Pontaut

La vallée à travers laquelle passe ce parcours est l'une des plus intéressantes et belles dans la Val d'Aran. Il s'agit d'un parcours facile à faire. Il a une baisse de 360 ​​m, et il prend environ 1 heure et 40 minutes. La route se fait par un ancien chemin qui relie les trois villes, avec des bâtiments typiques de la Vallée d’Aran. Ce sont trois jolis villages avec des maisons typiques d’Aran. Le paysage est spectaculaire, avec le feuillage étonant composée pas différents types d'arbres (tilleuls, frênes, chênes, érables et merisiers) et par arbustes divers, y compris ronces et d'églantines qui fournissent le paysage de couleur et variété. Une vue magnifique nous attend dans le belvédère qui est construit sur ​​Era Lana e Les, qui montre le majestueux massif de la Maladeta, avec des forêts d’hêtres, sapins et pins noirs de l'autre côté de la vallée d'Aran, là où sont les douces versants du Monlude.

Il n'est pas rare d'entendre des oiseaux chanter, comme la gélinotte et même ronfler aux cerfs pendant ces pittoresques cérémonies nuptiales.

Porcingles est notre point de départ. Après avoir passé le panneau GR-211, nous tournons à gauche et on commence à border la montagne. Une fois que vous traversez Canejan atteint jusqu'à ce qu'on trouve un chemin de pierre et une baisse de 300 mètres le long de la côte de Canejan. On passe à travers un creux et un « Santet »  et à partir de là, trouvez le "Bocard" et les maisons qui appartenaient au passé des exploitations minières de la région. Finalement, la fin de la route nous amène la ville de Pontaut.

Il est intéressant de noter l'importance de l'exploitation minièrequ'il y avait dans ce domaine, où il y a eu jusqu'à neuf noyaux de population. Maintenant, ce nombre a été réduit à la moitié. Il met également en évidence le fait particulièr qu'il a été une zone de contrebande.